L’année fut riche en mobilisation au lycée Trégey.
A notre échelle, on a tenté de lutter contre les discriminations. Ou du moins, d’en parler !
Le 8 mars, Journée Internationale des Droits des Femmes, quatre femmes inspirantes sont venues échanger sur leur parcours : une sapeur pompier/coach sportif, une ingénieure dans le bâtiment, une ancienne conductrice de bus/régulatrice dans les transports, la gestionnaire du lycée.
Avec elles, on a parlé formations, parcours de vie, passions et… clichés sexistes !
Par des cartons rouges, on a sanctionné des phrases sexistes entendues. On en a débattu.
Sur du Diam’s ou du Amel Bent, au karaoké, on s’est égosillé.e.s.
Puis dans le hall, les terminales Accompagnement Soins et Services à la Personne (ASSP) ont chanté l’hymne des femmes. Le poing levé !
La semaine du 21 au 25 mars, c’est de racisme dont on a parlé. Cartons rouges, mur d’expression, karaoké, ateliers avec Sos Racisme, ciné-débat animé par Unis-Cité.
Puis, le 17 mai, ce sont les couleurs de l’arc-en-ciel qui ont été déployées dans le hall du lycée, pour la Journée Mondiale de Lutte contre l’Homophobie et la Transphobie.
L’association Le Girofard (LGBTQI+) de Bordeaux a animé deux échanges avec des classes de première (Vente et Métiers de l’Enseigne et de la Signalétique) et un stand dans le hall du lycée.
On le sait, il y a encore du boulot.
Mais on croit fermement qu’en parler, en débattre, nous mobiliser, nous permet ensemble d’avancer et de déconstruire un peu les moules dans lesquels on a toutes et tous tendance à être enfermé.e.s
Même si évidemment : la lutte contre les discriminations, c’est tous les jours !

Lycée professionnel Tregey 2022 | Tous droits réservés